The MV Tahrir, attacked by IOF water-cannons.

Victoire juridique contre la saisie israélienne du Tahrir. Les ambulances partent pour Gaza.

Enfin, après 10 ans, le gouvernement israélien a réglé notre demande de dédommagement pour sa saisie de notre bateau et de sa cargaison. 

Le 4 novembre 2011, le Tahrir, financé par des dons populaires du Canada, de l’Australie, de la Belgique et du Danemark, ainsi que sa cargaison d’environ 30 000 $ d’aide médicale, ont été volés par les forces d’occupation israéliennes et n’ont jamais été livrés à nos partenaires de la société civile à Gaza. Une douzaine de personnes à bord, dont des journalistes, ont été emprisonnées en Israël et finalement déportées. 

En janvier 2012, le Bateau canadien pour Gaza a déposé une plainte contre l’armée israélienne. Grâce à des recherches diligentes, notre incroyable équipe juridique israélienne a établi une base incontestable pour notre demande. En conséquence, nous avons reçu un règlement net de 185 647 dollars canadiens, soit environ la moitié des coûts totaux du Tahrir. Bien que nous ayons accepté ce règlement hors tribunaux, il ne représente pas une justice complète pour nos pertes, et encore moins pour celles des Palestiniens.ne.s. De nombreux autres bateaux palestiniens de Gaza ont été volés et endommagés par la marine de l’occupation israélienne: leurs propriétaires rencontrent des obstacles juridiques bien plus importants que les nôtres pour faire valoir leurs droits et obtenir justice. 

“Ce règlement est une victoire pour nous et pour l’ensemble du mouvement de la Flottille de la liberté, ainsi que pour toutes les organisations et personnes qui ont contribué en temps et en argent à la levée du blocus de Gaza”, a déclaré la Canadienne-Israélienne Sandra Ruch, qui était la propriétaire immatriculée du Tahrir au nom de notre campagne, devant le consulat israélien à Toronto aujourd’hui (vidéo). “Bien sûr, les fonds de ce règlement seront consacrés aux actions en cours pour aider à atteindre la pleine liberté de mouvement pour le peuple palestinien.” 

Si nous ne sollicitons pas de dons pour notre campagne à l’heure actuelle, nous vous demandons de soutenir nos campagnes sœurs de la coalition de la Flottille de la liberté, ainsi que nos partenaires à Gaza, notamment We Are Not Numbers. Notre autre partenaire à Gaza, l’Union des comités de travail agricole, a un besoin urgent de solidarité maintenant : veuillez signer et envoyer cette lettre pour les soutenir, ainsi que d’autres organisations de la société civile palestinienne ciblées par l’occupation israélienne. 

Nous utilisons une partie de ce règlement pour acheter de nouvelles ambulances dont Gaza a tant besoin. Ces nouvelles ambulances, que nos partenaires de la Flottille de la liberté ont contribué à financer, sont maintenant en route vers la Palestine : nous vous informerons de leur arrivée. 

Merci encore pour votre soutien continu. Ensemble, nous continuerons à défier physiquement le blocus que nous finirons par aider à briser  ! 

556 Total Views 1 Views Today

One thought on “Victoire juridique contre la saisie israélienne du Tahrir. Les ambulances partent pour Gaza.”

Comments are closed.